04 mai 2006

La ville prison

Nous devons adapter la voiture à la ville et non l’inverse. Grands mythes de la conduite: aller vite serait un moyen sûr de gagner du temps, vrai: en cas de trajet long effectué sur une autoroute fluide, vous arriverez plus tôt à destination. mais les bénéfices sur une plus courte distance sont négligeables. Se faufiler entre les queues de véhicules en cas d’embouteillage est souvent contre-productif, en partie parce que les vitesses des voies évoluent sans arrêt.
Les gens ne ralentissent que parce qu’ils y sont obligés, pour éviter d’abîmer leur véhicule, d’être flashés par une caméra de préventions routière ou d’emboutir l’arrière du véhicule qui les précède.
De plus la marche rend le monde plus grand et donc plus intéressant. On a le temps d’observer les détails.


Posté par eunecteseunectes à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La ville prison

Nouveau commentaire